C’est pas toujours tendre entre « pairs » [anonyme]

VERSION AUDIO


Bonjour,

Je vais essayer de raconter pourquoi je suis un peu étonnée et triste des relations que peuvent avoir les pairs-aidants entre eux (ou la dénomination qu’ils préfèrent).

Je ne suis pas concernée par les histoires qui se passent sur les groupes Facebook et compagnie, je ne me sens pas visée, critiquée négativement etc. par ces pairs, je ne me sentais pas concernée en tout cas, mais je trouve que finalement je devrais me sentir au moins un peu concernée.

Il y a beaucoup de ressources qui y sont partagées, des questions très intéressantes qui génèrent plus ou moins de réactions, comme partout sur les réseaux sociaux je crois. C’est riche pour moi d’y être présente, de me reconnaître parfois dans les discussions qu’il y a. On y sent du soutien, de l’entraide de la bienveillance.

Cependant j’y observe aussi des conflits, des espèces de « guerres », des commentaires assez méchants et inutiles, des personnes qui sont blessées, des « qui sera le plus fort » et aura raison ou le dernier mot.

Des administrateurs et modérateurs sont sur ces espaces mais ils sont pas tout puissants et aussi il y a la liberté d’expression et ce qui est dit est dit. Il y a aussi une régulation entre nous mais le résultat de l’agressivité est un peu pareil, une fois que les choses sont faites elles gardent leur impact.

Je ne comprends pas trop pourquoi il se passe ça, on est tous « fragiles » à notre façon, on a tous un parcours difficile ou horrible il me semble. Je trouve qu’on devrait se soutenir (ce qui est aussi le cas parfois) et se battre pour améliorer les pratiques qui sont pour le moment vraiment pas supères en psychiatrie, en addictologie et compagnie. Je pense que ça serait bien de pas se tromper d’ennemis.

Je sais pas trop comment on peut se sentir à l’aise de partager ses savoirs d’expérience quand les autres les méprisent, ou critiquent individuellement directement leurs pairs. Je suis sûre que certains en ont souffert et je crois que beaucoup, moi comprise, n’osent pas s’exprimer car on a peur de recevoir des réponses assez méchantes. C’est aussi pour ça que je partage ce texte de façon anonyme.

Je comprends qu’on aille pas bien que ça fasse qu’il y ait des réactions un peu impulsives ou par exemple sur le vif, qu’on ait des insécurités personnelles, et puis aussi de gens qui attendent beaucoup des groupes ou alors qui exigent beaucoup.

Du coup je dis que c’est pas toujours tendre entre « pairs » et c’est surement aussi le cas dans d’autres métiers, enfin j’imagine, mais je pensais qu’entre nous ça serait de la bienveillance et des critiques constructives. Je suis un peu surprise, triste, écœurée par tout ça mais les pratiques des autres professionnels s’améliorent doucement et c’est déjà ça, mais je voudrais qu’on s’améliorent aussi dans les relations qu’on a entre pairs. Je sais pas trop comment ça peut se transformer, l’idée ce n’est pas qu’on soit d’accord, ça ne serait pas intéressant je trouve, mais de s’expliquer sur pourquoi il y a des désaccords.

Merci d’avoir lu mon texte

Anonyme

Pour proposer vos contributions c’est ici

Qu’est ce que le projet En tant que telle ?

Aider En tant que telle

Nous contacter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s