Directeur et pair-aidant [Laurent D.]

Pair aidant en psychiatrie, je le suis devenu après un gros burn out. Il m’a fallu du temps. Il m’a fallu la reconnaissance de pairs. Il m’a fallu abandonner mon statut de directeur de clinique psychiatrique, de CAFDESien (le CAFDES * est le diplôme des directeurs d’établissements médico-sociaux).

Ce fut libérateur !

L’épreuve que j’ai traversée – le burn out *, cette violente dépression liée au travail – qui n’avait aucun sens, qui n’était que souffrance, s’avérait finalement porteuse de fruits. Elle devenait une sorte de « rite initiatique », le « sésame » d’une nouvelle posture et de nouvelles aventures.

Oui, quelle libération de pouvoir dire simplement ce que j’avais vécu, où j’en étais, ce que j’avais appris. Être authentique… enfin… pour une fois, en m’assumant sans honte.

Cela a largement contribué à mon rétablissement *. Reconnaître mon parcours, être à l’écoute des émotions et des difficultés vécues, essayer d’en faire un outil pour continuer d’aller mieux et peut-être d’aider d’autres personnes aux prises avec les mêmes difficultés.

Alors je me suis passionné pour la philosophie du rétablissement, pour le métier de médiateur de santé pair *, pour les Directives anticipées incitatives en psychiatrie *, pour les groupes de parole… Il y a tant à faire pour aider les patients, les équipes, les familles. Et il y a tant de réticence à vaincre pour que les pair.e.s-aidant.e.s trouvent leur place dans les structures de soins.

Le chemin à parcourir pour la pair-aidance reste long et ardu mais il y a de plus en plus de monde engagé pour que la parole des usagers soit écoutée, pour que la maladie mentale soit déstigmatisée *, pour que les patients soient acteurs de leur santé et retrouvent leur pouvoir d’agir.

J’ai envie de m’engager. J’ai envie de contribuer au mouvement. J’ai envie de témoigner que de l’épreuve peut naître du positif et qu’il y a une vie après. J’ai envie d’espérer que cette présence de l’humanité aimante et aidante auprès de celles et ceux qui souffrent se renouvelle sans fin, pour vous, pour elles, pour eux, pour moi.

Laurent D.

Pour proposer vos contributions c’est ici

Qu’est ce que le projet En tant que telle ?

Aider En tant que telle

Nous contacter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s