Quand des ancien.ne.s patient.e.s viennent rendre visite #2 [Lee ANTOINE]

( Mentions : nourriture, hôpital psychiatrique ) VERSION AUDIO Une ancienne collègue infirmière lors de mon travail comme MSP, en réaction à cet article: "J'ai pas compris Je me souviens de la discussion Bien sûr que si un.e ancien.ne patient.e va mal on l'accueille" Je comprends, j'entends ce point de vue, je le respecte. Pour …

Lire la suite de Quand des ancien.ne.s patient.e.s viennent rendre visite #2 [Lee ANTOINE]

Etre considéré comme un modèle de rétablissement, les attentes des autres… [Cathie MAILLOT]

On sait bien que la maladie mentale n’est pas affaire de volonté, même si celle-ci peut jouer sur le processus de rétablissement ; on sait bien qu’il est illusoire de penser pouvoir contrôler les méandres du cerveau ; on sait tout ça, mais pour autant, que se passerait-il si un pair-aidant se mettait à aller moins bien, voire mal ? Comment réagiraient ses collègues de l’équipe ? Que penseraient également les usagers accompagnés au quotidien s’ils constataient son absence ?...

Au bout du fil, l’odeur du vécu [Camille NIARD]

Le MSP est un médiateur de la contradiction. Et parmi ces éléments contraires son cheval de bataille, son outil officiel est l’écoute active. Derrière cette oreille, il y a ce savoir expérientiel dans lequel il se doit de puiser, ce vécu qu’il a digéré lui pourtant vivant , pourtant encore en marche, se sert de son tronçon de vie passé pour insuffler le renouveau. Il est d’ailleurs nommé mentor dans certains pays. Support ailleurs. Expert. Expérience… Ressource ?