MSP-TCA : LE HIC DU BIDE [Natacha SNG]

MSP-TCA : LE HIC DU BIDE

msp

Le poil dressé un brin dubitative devant l’élimination systématique des candidatures de personnes naguère anorexiques et postulant pour devenir pairs-aidantes, sur le long et intrépide chemin du rétablissement. Je fais partie de ceux qui ont pourtant entrepris cette démarche dans les règles de l’art : lettre de motivation, dossier candidat, convocations, entretiens. Refus successifs par retours téléphoniques (relance sur mon initiative, après qu’on m’ait oubliée) m’explicitant que, pour cette promotion de médiateurs, de nombreux profils de retour des TCA1 avaient jalonné la vague des candidatures, des personnes brillantes, motivées, plein potentiel et finesse d’esprit, ayant pris une distance raisonnable vis-à-vis de leurs troubles. Alors ? Les services de santé qui recrutent des pairs-aidants semblent s’être donné le mot massivement quant au désintérêt de ces profils particuliers. On notera au passage qu’aucune unité spécialisée dans les troubles du comportement alimentaire n’a ouvert de poste MSP2 en 2018. Pourquoi donc? Nous savons pourtant que les protocoles de soins réservés aux personnes hospitalisées pour des TCA requièrent, dans leur format classique, un isolement des plus drastiques, une séparation de la famille et des proches, un empêchement de toute activité de distraction et l’internement en chambre. Des personnes d’autant plus en souffrance qu’elles déplacent bien souvent de lourdes carences affectives, une dépréciation et mésestime d’elles-mêmes, le repli sur soi et des difficultés de communication, soit un réel besoin d’écoute et d’échange, de présence et de repères. Le personnel médical, le plus souvent débordé, répond aux nécessités primitives et somatiques telles que l’alimentation, la médication, la surveillance des constantes, ainsi qu’une approche en psychothérapie, dans le meilleur des cas. Les MSP-TCA interviennent comme la preuve en nature d’un rétablissement possible et d’une forme de sagesse véhiculée par la paix relative négociée avec le corps physique, la société, un retour à l’autonomie alimentaire, financière, affective. Les (ex)patients TCA-MSP incarnent donc un modèle possible à suivre, en opposition par exemple aux figures de magazines ou clichés de notre époque promouvant le contrôle de l’apparence dans la maigreur, les conduites de maltraitance des corps. Ils viennent témoigner d’un cheminement personnel, d’un nouveau regard sur soi intégrant sa propre acceptation et une forme de bienveillance, aussi pour transmettre des outils de réparation basés sur l’expérience authentique de la maladie. Il apparaîtra ainsi évident que la possibilité pour les patients experts de mettre leur expérience et leurs connaissances de la maladie au service de pairs et des établissements de santé valorise un parcours de vie avec et contre les symptômes, pouvant parfois représenter une longue partie de leur existence, ainsi que l’élaboration d’un projet professionnel à partir de cette particularité, une forme de compensation. L’espoir que porte le médiateur dans sa restitution physique-même suffit à lui faire revêtir une utilité et un rôle d’exemple dans le processus de rétablissement d’un tiers. Je pourrais aussi souligner la récurrence de l’esprit créatif et imaginatif dans les profils de ces (ex)patients, soit de nombreuses clés dont ils peuvent se servir et transmettre une fois le corps physique et psychique redevenus aptes à fonctionner conjointement. Les patients avec des TCA sont encore trop peu pris en charge dans leur symptomatologie particulière, le plus souvent brassés parmi diverses autres pathologies et services. Ceux qui en sont atteints et qui ont fait leurs années hospitalières ont en ce sens acquis un large savoir au-delà leur propre problématique alimentaire, en vivant au quotidien mélangés à des maladies psychiques et somatiques variées. Leur curiosité et leur réflexion leur font donc intégrer des savoirs polyvalents dans le cadre des convalescences, notamment autour des maladies psychiques, ce qui leur permet d’avoir une attitude d’expertise au-delà même leur pathologie propre. Or, il a globalement été dénoté lors de cette vague de recrutement de MSP, la spécificité du trouble alimentaire concernant les personnes-dites se détachant de ces symptômes, et qui ne serait probablement pas la bienvenue dans des services de psychiatrie générale, ou traitant de cas de schizophrénie ou de bipolarité, par exemple. Cette sélection des profils, sous critères des spécificités des maladies dont ont souffert les candidats, du reste tous en voie de rétablissement, m’apparaît dommageable, qui plus est, gardons à l’esprit le phénomène de cumul des symptomatologies, sous l’appellation de comorbidité, relativement fréquent. Ainsi, et c’est récurrent, on retrouve reliées aux TCA d’autres pathologies plus ou moins logiquement assimilées ou additionnées, telles que le TDAH3, le haut potentiel, les tocs, les conduites à risques, la consommation excessive de drogues, de médicaments, la scarification, les hallucinations ou crises de démence, l’épilepsie, l’autisme Asperger, la dépression chronique, le syndrome du colon irritable et des intolérances alimentaires et allergies pouvant conduire à des maladies auto-immunes variées. Il serait donc temps, de la part des unités de soins, de reconsidérer leurs équipes et le temps imparti aux patients avec des TCA pour envisager d’intégrer des usagers-experts comme passerelle pour faciliter ces prises en charge plurielles. S.N.G – Natacha

Voir la page dédiée du blog essen-g: Médiateur de Santé/Pairs

1 Troubles du comportement alimentaire
2 Médiateur de santé/pairs
3 Trouble du déficit de l'attention/ hyperactivité

 

Du même auteur sur En Tant Que Telle

Entretiens avec Audrey

 

Pour contribuer au blog c’est ici

Une réflexion sur “MSP-TCA : LE HIC DU BIDE [Natacha SNG]

  1. Ping : La pair-aidance selon… #2 [Natacha Essen-G] – En tant que telle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s